mercredi 3 janvier 2018

Apesanteur : Roy Smeck

Résultat de recherche d'images pour "roy smeck"


Aujourd'hui la Cellule vous propose un petit tour en apesanteur avec le "sorcier des cordes" : Roy Smeck. Ce garçon qui jouait de tout ce qui se gratouille avait notamment adopté la guitare hawaienne dont il était devenu un adepte sous l'influence du grand Sol Hoopii. "Limehouse blues" est un morceau étincelant de virtuosité avec une petite pincée d'exotisme chinois en intro (et qui n'est pas là par hasard puisque la chanson originale évoque le Chinatown londonien des débuts du XXe siècle). Laissez-vous porter ensuite par le son cristallin et les écarts prodigieux de Roy Smeck. Nous sommes en 1937 mais les arrangements sont nickel.


Si vous voulez en savoir plus sur cette superstar de la scène vaudeville pendant l'entre-deux-guerres et que vous avez un peu de temps devant vous regardez donc ce documentaire émouvant de 1983. Vous y verrez quelques-uns des premiers enregistrements musicaux filmés de l'histoire ainsi que King Benny Nawahi (le guitariste hawaïen!) mais aussi les prouesses toujours étonnantes de Roy à plus de quatre-vingt piges.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire